fbpx

Pollution Auvergne-Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des régions françaises les plus sujettes à la pollution due notamment à sa géographie mais aussi au trafic routier. On vous en dit plus.

La région Auvergne-Rhône-Alpes, sujette aux épisodes de pollution

La région Auvergne-Rhône-Alpes est sujette à de nombreux épisodes de pollution comme nous le confirme le Conseil Économique, Social et Environnemental Régional (CESER).

Ces épisodes de pollution sont récurrents et sont dus notamment à la géographie de la région : elle trône entre le Massif Central et les Alpes, la positionnant dans un couloir qui ne permet pas l’évacuation de l’agglomération des particules formant la pollution atmosphérique.

Ces épisodes de pollution se déroulent le plus souvent en hiver car l’Auvergne-Rhône-Alpes connaît pendant la saison hivernale une inversion de la température où il fait plus chaud en altitude qu’en plaine, ce qui entraîne une stagnation des polluants issus du trafic routier, du chauffage ou encore de l’industrie.

La problématique de la pollution atmosphérique en Auvergne-Rhône-Alpes a d’ailleurs été considérée comme préoccupante selon un rapport de la Commission européenne sur la mise en place de politique en faveur de l’environnement en 2019.

Pollution en Auvergne-Rhône-Alpes : plusieurs facteurs en cause

La pollution en Auvergne-Rhône-Alpes est due à une multitude de facteurs selon l’association de surveillance de la qualité de l’air atmosphérique Auvergne-Rhône-Alpes (ATMO) :

  • les transports : principale cause d’émission de dioxyde d’azote, polluant responsable de +  60% des émissions cumulées principalement par les véhicules diesel. Il représente plus d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre.
  • l’industrie : principal émetteur du dioxyde de soufre ( environ 83%) et de COVNM (Composés Organiques Volatils Non Méthaniques) (environ 45%). Il squatte la seconde place de l’émission de dioxyde d’azote et de particules PM10 (particules <10µm).
  • le chauffage au bois : cause majoritaire d’émission de PM10 et de PM2,5 (particules <2,5µm) avec également un quart des émissions régionales des COVNM.

ATMO est chargé de surveiller un panel assez large de particules potentiellement dangereuses pour la santé comme les particules fines en suspension, le dioxyde de soufre, l’ozone, les métaux lourds ou encore les pollens.

Pollution des villes, pollution des champs

Les épisodes de pollution récurrents dans la région Auvergne-Rhône-Alpes touchent autant les grandes villes que la campagne bien qu’une amélioration de la qualité de l’air a été observée ces dernières années mais restant cependant insuffisante.

En effet, les grandes villes de la région sont touchées par une importante pollution atmosphérique et sont fréquemment placées en vigilance jaune comme Lyon, Clermont-Ferrand, Saint-Etienne ou encore Grenoble.

Les zones rurales ne sont pas épargnées comme l’Ardèche, la Drôme ou les zones de montagne.

Pollution atmosphérique Auvergne-Rhône-Alpes : quelles conséquences ?

A l’échelle nationale, selon Santé Publique France, la pollution atmosphérique serait responsable d’environ 40 000 décès chaque année qui pourraient être évités. La faute aux particules fines notamment les PM2,5.

Cette pollution coûterait d’ailleurs plus de 100 milliards d’euros par an selon un rapport rendu par le Sénat avec une recrudescence des contentieux judiciaires à ce sujet à l’échelle nationale et européenne.

Du côté de la santé, plusieurs mois d’espérance de vie pourraient être gagnés si le taux de pollution atmosphérique baissait dans les grandes agglomérations françaises.

Des maladies cardio-vasculaires mais aussi respiratoires avec une augmentation des cas de cancers du poumon peuvent être les conséquences d’une pollution atmosphérique trop élevée.

Les cas les plus fréquents sont les allergies le plus souvent saisonnières, dues notamment à la présence trop importante d’allergènes et de polluants comme les pollens. La pollution pouvant aggraver les symptômes et faisant stagner les allergènes dans l’air au lieu de les dissiper.

Le purificateur d’air, un allié de taille pour un air sain

Face à cette pollution prégnante, il est essentiel de purifier et de filtrer l’air intérieur, la région Auvergne-Rhône-Alpes l’a d’ailleurs compris en équipant ses écoles et ses lycées en purificateurs d’air via l’attribution d’aides financières.

Contrairement aux idées reçues, l’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur notamment avec la présence d’allergènes, de bactéries, de virus, de COV (Composés Organiques Volatils) ou encore d’odeurs. D’où la nécessité de faire un diagnostic de l’air. La qualité de l’air a d’ailleurs un impact direct sur le bien-être, la santé et même la productivité, notamment dans les bureaux.

L’utilisation d’un purificateur d’air couplée à une aération naturelle quotidienne (plusieurs fois par jour) est essentielle pour respirer un air sain notamment en période d’épidémie comme celle que nous connaissons, celle du Covid-19 et de ses variants toujours plus contagieux et transmissibles.

En effet, la propagation et la transmission du Sars Cov-2 se fait principalement de manière aéroportée notamment via les gouttelettes en suspension émises par les individus porteurs du virus. La Belgique a d’ailleurs statué en juin sur l’équipement des espaces publics (hôtels, restaurants, cafés) en purificateurs d’air en recommandant nos purificateurs d’air Aeramax.

Les purificateurs d’air que nous vous proposons à l’achat et à la location, grâce à leur système de filtration efficace et de qualité professionnelle, filtrent plus de 99% des particules présentes dans l’air ambiant. Leur efficacité a d’ailleurs été reconnue par de nombreuses études notamment sur le coronavirus 229E, très semblable au Sars Cov-2.

L’association d’un pré-filtre, d’un filtre au charbon actif, d’un filtre HEPA et d’un système de ionisation bipolaire PlasmaTrue permet une filtration complète et professionnelle.

Nos purificateurs d’air s’adaptent à tout type de locaux et de superficie comme les bureaux, les écoles, les maisons de retraite et EHPAD, les commerces, les salons de coiffure ou encore les restaurants.

 

Vous retrouvez un air dénué de polluants, vous pouvez enfin respirer !

Secured By miniOrange